Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

L'inceste, un délit ?

J'ai une question pour vous : l'inceste, autrement dit la relation sexuelle entre personne du même sang ( à un degré variable en fonction des cultures, des époques, sachant qu'en France, c'est jusqu'à 3 niveaux), est-il interdit par la législation française ? Question somme toute simple.

Mais si elle est ici, vous vous doutez bien que la réponse intuitive n'est pas la bonne. Le mariage incestueux est interdit depuis 1804. La filiation d'un couple incestueux n'est portée que par un parent (article 310-2 du Code Civil). Lors d'une agression sexuelle ou d'un viol, l'inceste a un caractère aggravant (article 222-31-1 du Code Pénal). Nonobstant, l'inceste en lui même, n'est pas un délit et encore moins un crime. Si vous aimez votre père/mère, grand-père/grand-mère, oncle/tante, fils/fille, petit-fils/petite-fille et qu'ils sont consentant une fois leur majorité sexuelle atteinte, on ne viendra pas vous arrêter, vous sanctionner ou autre. Vous ne pourrez vous marier, c'est sûr. Mais en tant que tel, l'inceste, l'acte même, n'est pas illégal et prohibé en France. 

Tags : LégislationCuriositéIdée reçue