Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Pourquoi des œufs pour Pâques ?

Pâques avec un s est une fête chrétienne célébrant la résurection du Christ après sa crucifixion le Vendredi Saint. Dans ce passage du Nouveau Testament, nulle question d'œuf. Du coup, on est en droit de se poser cette question : d'où nous vient cette tradition des œufs de Pâques ? 

Cela nous vient d'avant l'ère chrétienne. Les Égyptiens, les Perses et les Romains s'offraient d'hors et déjà des œufs décorés durant l'Antiquité pour célébrer la venue du printemps. En effet, l'œuf représentait la vie et le renouveau, ce qui illustrait parfaitement le printemps après les chutes d'automne et le rude hiver. Ils étaient ainsi donnés comme porte-bonheur. Dans la religion anglo-saxonne, on offrait également des œufs peints à la Déesse du printemps, Éostre, ce qui donna le nom anglais de Pâques, Easter. Au Moyen-Âge, l'Église interdit les œufs  durant le Carême. De là, on pense que les œufs étaient conservés jusqu'à la fin du jeûne et décorés afin de les offrir à ses proches et ainsi naîtrait l'association Pâques et œufs. Sauf que les premières traces de cette tradition en France remonte "seulement" au XVe siècle où le jeûne avait été largement allégé. Au commencement, c'était surtout une tradition à la cour du roi puis dans les familles nobles et bourgeoises. On dit que Louis XIV faisait bénir de grandes corbeilles d'œufs dorés qu'ils remettaient aux courtisans et à ses domestiques. Au XVIIIe siècle, histoire de rendre ça encore plus savoureux que de simples œufs cuit-durs, on vidait les œufs et on les remplit de chocolat. C'est finalement en Allemagne qu'au XIXe siècle avec l'amélioration de la maîtrise du chocolat et des moules, qu'on réalisa des œufs en chocolat comme on les connait actuellement. 

Fait intéressant : le plus gros œuf de Pâques a été réalisé en 2011 en Italie. Il mesurait 10,39 mètres de haut et pesait la bagatelle de 7 200kg. 

Tags : CuriositéFêteOrigineCroyanceTradition