Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Pourquoi les ébénistes s'appellent ainsi ?

Si je me rends chez un ébéniste, j'y trouverais de nombreux meubles en bois comme des secrétaires, des commodes et autres cabinets mais tous ne seront pas forcément en ébène. D'où la grande question d'hors et déjà posée dans le titre : "Pourquoi les ébénistes s'appellent-ils ainsi ?".

De tout temps, il eut les menuisiers dont le métier consistait à travailler le bois "menu" (petit), à l'opposé des charpentiers qui travaillaient le bois massif. Puis vient le nouveau monde. Les explorateurs rapportèrent des essences exotiques et les riches de l'époque se prirent de passion pour ces nouveaux bois rares. Ainsi la demande pour des meubles en bois plus atypiques explosa. Le but était de sortir du bois traditionnel (que le bois vienne du nouveau monde ou pas, d'ailleurs), et quoi de mieux que ce bois noir nommé l'ébène pour sortir du lot ? Le travail de ces bois rares et donc très chères nécessitait une certaine méticulosité pour éviter le gaspillage de ce bois si couteux. On faisait ainsi le bâti (l'armature) du meuble en menuiserie puis on utilisait des techniques de plaquage pour appliquer l'essence que sur les parties visibles. En outre, ceux qui pouvaient se permettre de l'acheter étaient les riches nobles et bourgeois dont les exigences étaient beaucoup plus élevés en terme de finitions, de rendu et de qualité, bref plus raffiné. Ceci favorisa le développement de la marqueterie et tabletterie. En conséquence, une branche de menuiserie s'est spécialisée dans la maitrise de ces différentes techniques ainsi qu'au maniement de ces nouvelles essences dont le plus utilisé et à la mode était l'ébène. Pour se distinguer des simples menuisiers, ils se sont appelés les ébénistes.

De nos jours, on appelle menuisier ceux qui font les portants et battants de fenêtres, portes, parquets... alors qu'ébéniste est plus pour désigner ceux qui font du mobilier plus travaillé et avec des bois plus précieux.

Tags : CuriositéOrigine