Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Pourquoi le 1er mai est la fête du travail ?

Comme vous le savez surement, le premier mai est la fête du travail donc on ne travaille pas... Logique. Si on oublie le sarcasme, c'est surtout la journée de mobilisation syndicale pour réclamer de meilleures conditions de travail. C'est pour cela que chaque année, les syndicats organisent de grandes manifestations. Mais savez-vous d'où vient cette fête ? 

Cette fête nous vient des américains ! Nous sommes à Chicago en ce 1er mai 1886, une grève généralisée lancée par plusieurs syndicats paralysent de nombreuses usines de la ville. Le mouvement est soutenu par plus de 400 000 salariés. Ces derniers ont une revendication forte, la journée de 8h de travail et pas plus, demande inacceptable pour le patronat qui s'y oppose fermement. Le mouvement durera jusqu'au 4 mai mais la situation dégénérera lorsqu'une bombe sera balancé sur les policiers et que ceux-ci riposteront. On aura droit à plus de 10 morts. Choquant l'opinion, le pouvoir politique cède et accorde la journée de 8h peu après. 

Fort de cette histoire, l'International socialiste organise le 1er mai 1889 (3 ans après Chicago) la "journée internationale des travailleurs".  Leur symbole était un triangle rouge symbolisant le 8h de travail, 8h de sommeil et 8 de loisirs. Il sera ensuite remplacé par l'églantine puis le muguet (pour les raisons que vous pouvez voir sur cet article et qui n'a pas de lien avec la fête du travail à proprement parler).  Il faudra attendre 30 ans pour que le 23 avril 1919, le Sénat ratifie la journée de 8 jours et rend chômé à titre exceptionnel le 1er mai de l'année suivante. Les grèves continuèrent malgré tout les 1er mai. En 1936, sous l'impulsion de ces grèves massives, le Front populaire monte au pouvoir et donne de nombreux gestes pour les travailleurs : semaine de 40h et deux semaines de congés payés. En 1941, sous Pétain, ce dernier décrète le 1er mai comme "Journée du Travail et de la Concorde Sociale", l'Histoire ne retiendra que la première partie. C'est finalement le 30 avril 1947 que le gouvernement issu de la Libération rend officiellement le 1er mai chômé et payé. 

Tags : CuriositéFêteOrigine