Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Le piranha, un poisson dangereux ?

Le piranha, voilà un poisson qui effraie à l'instar du requin. Bon nombres de films ou de jeux vidéos les présentent comme des prédateurs pour l'Homme et tomber dans l'eau parmi eux signerait notre arrêt de mort. Ils nous déchiquetteraient sans la moindre merci et on ne ferait que de vieux os. Il est vrai que ces bêbêtes sont bien armées avec des dents acérées comme des rasoirs. Le piranha noir a d'ailleurs la mâchoire le plus puissante du monde animal. Après, ce n'est pas parce qu'on a le matériel que, tout de suite, on est méchant pour l'Homme. 

Le mythe du piranha a commencé en 1913 lors d'une partie de chasse au Brésil par Théodore Roosevelt, ancien président des États-Unis. Afin d'impressionner le président, les brésiliens ont mis des piranhas dans un bassin isolé sans autre poisson afin de les affamer. Une fois Roosevelt sur les lieux, ils lâchèrent une vache vivante et effectivement, celui-ci ne le resta pas longtemps. En quelques instants, seul restait la carcasse flottante de la pauvre bête. L'ancien président fut à juste titre surpris par ce qu'il venait d'être témoin et à son retour au pays ne manqua pas de raconter cette histoire. Le mythe du piranha commença ainsi. 

Vous noterez les conditions très particulières, ils étaient en train de mourir de faim, piégés dans un bassin. C'était une question de survis et ceci est valable pour n'importe quel animal. Je me souviens de ce maitre qui s'était fait dévorer par ses propres chiens car ce dernier ne les nourrissait pas. Faut-il mettre au ban les chiens ? Dans des conditions normales, les piranhas ne s'attaquent pas du tout à l'Homme, sauf potentiellement si celui-ci le menace de trop près (typiquement, n'allez pas les prendre à la main). Mais on peut tout à fait nager avec eux sans problème, ils se contenteront de nous ignorer. Ce fait me vient d'ailleurs d'un duo de magiciens dont un était tombé dans une cuve remplie de piranhas...et qui, contre toute attente, nagea tranquillement avec eux.

En plus de 100 ans, pas une seule morte humaine causée par des piranhas n'a été répertoriée. Au début des années 2000, il y a eu à Santa Cruz da Conceição des piranhas mouchetés qui se sont mis à mordre des personnes. Sur 2000 baigneurs, 38 ont été mordus, essentiellement au talon et une fois avoir mordu et chiper un petit morceau de chair, le piranha repartait (et n'insistait donc pas). Cela avait étonné les scientifiques qui se sont penchés sur la question et ils se sont rendus comptes que c'était l'enchaînement de plusieurs facteurs exceptionnels (un bassin artificiel, une population de piranhas en surnombre et trop peu de ressources) qui les avait affamés et qui, comme pour la vache de Roosevelt, les avait poussés à de telles extrémités et il n'y eu pas morts d'Homme. Ainsi, sachons toute proportion gardée pour la dangerosité des piranhas.

Tags : CuriositéIdée reçue