Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Pourquoi les araignées ne collent-elles pas à leur toile?

Les araignées tissent des toiles pour capturer des insectes afin de se nourrir. Les insectes se retrouvaient coincés dans leur toile. Se débattant, cela crée des vibrations qui alertent l'araignée qu'une proie s'est pris au piège. Mais comment fait l'araignée pour ne pas être collée elle-aussi ?

Tout d'abord, sachez qu'il y a deux types de toiles. Il y a les toiles géométriques, ce sont celles qu'on voit immédiatement dans notre esprit, celles en cercle, planes, comme un filet. Mais il y a également les toiles en entonnoir. C'est une sorte de toile avec un tube, un renfoncement au milieu où se cache l'araignée. Ces dernières n'utilisent pas d'adhésif mais piègent leurs proies en les emmêlant. La vibration alerte l'araignée qui va alors l'attaquer elle-même ou l'emmêler davantage en la coconnant. Donc pour celles-ci, c'est assez simple de comprendre. Il n'y a pas de colles, c'est juste qu'il est facile de s'y emmêler à qui ne fait pas attention. Pour les géométriques, c'est plus complexe.

En effet, dans l'abdomen des araignées se trouve une véritable usine à soie. C'est un liquide qui se compose de différentes protéines qui se solidifie au contact de l'air. En réalité, tout repose sur les protéines utilisées dans le liquide. Car l'araignée ne sécrète pas qu'un seul type de soies. Elle peut en faire des solides et secs pour les armatures mais aussi des collants. Toute l'armature de sa toile est faite avec des fils solides et secs. Ce n'est qu'après l'armature faite qu'elle fait sa spirale adhésive. L'araignée sait alors quels sont les fils collants et ceux qui ne le sont pas. Et c'est en se déplaçant soigneusement qu'elle ne se fait pas elle-même collée. Mais une erreur est si vite arrivée. Ainsi, mieux vaut prendre ses précautions. Comme l'a démontré d'Henri Fabre qui avait touché une toile d'araignée après s'être mis de l'huile sur le bout de son doigt, les corps graisseux n'adhèrent pas aux fils. Ainsi, l'araignée enduit également ses pattes d’une substance graisseuse afin de ne pas coller sur ses fils collants.

Tags : AnimalCuriositéNature