Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Merde pour bonne chance ?

Parfois, nous allons passer une épreuve / un examen et il est courant que nos proches nous disent "merde". C'est marrant car personnellement, je dis merde quand quelque chose ne va pas et en aucun cas pour souhaiter bonne chance. Comment expliquer alors cette incongruité ?

Cela nous vient du monde du spectacle. Au XIXe siècle, on allait au théâtre en coche. Les chevaux étaient alors garés dans les alentours pendant des heures et avaient ainsi la fâcheuse tendance de déféquer sur la route. De cette façon, on pouvait voir le succès d'une pièce. Plus il y avait de merdes, plus les spectateurs étaient nombreux et donc la pièce un succès. Par conséquent, lorsqu'un artiste partait en spectacle, on lui souhaitait "beaucoup de merdes", ce qu'on a contracté juste en "merde" . C'est ainsi que cela remplaça parfois nos "bonnes chances" alors même qu'on ne se produit pas devant un public. 

Tags : ExpressionOrigine