Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Lundi blues

Désolé de vous l'apprendre si vous l'ignorez mais nous sommes aujourd'hui le Blue Monday ou le Lundi blues en français, réputé être le jour le plus déprimant de l'année. Lancé en 2005 par la campagne publicitaire britannique, ce jour tombe le 3e lundi de janvier et est le fruit de plusieurs facteurs impactant négativement notre morale.

Tout d'abord, nous avons la météo plutôt morose en cette période de l'année. Les dépenses faites durant les fêtes se font sentir et il devient dur de boucler le mois, on commence ainsi à faire des privations. L'éloignement de ces fêtes dont notamment Noël, fini l'époque festive, maintenant, on reprend le tryptique métro-boulot-dodo. Le temps passant, nos résolutions du Nouvel An également, et on s'en rend bien compte qu'on ne le tiendra pas sur le long terme et qu'on a déjà craqué ou qu'on va bientôt le faire. Ajoutons à cela un manque de motivation globale après toute cette période active et le peu envie de sortir et de faire des activités. Durant cette période, on serait effectivement plus propice à rester sous notre couette à regarder des séries avec un chocolat chaud que de sortir. Tout cela fait que le point d'orgue de tout ça se cristallise dans le 3e lundi de janvier. Car on le sait tous, les lundis, c'est pourri.

Tags : CroyancePsychologieFête