Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Pleuvoir des cordes

Lorsqu'il pleut fortement, on dit qu'il "pleut des cordes". Cette expression est devenue très courante et vous l'avez sans aucun doute déjà utilisée, ou au moins entendue. Bien entendu, ici, il ne faut pas prendre la phrase au pied de la lettre. On va vous expliquer pourquoi l'on dit qu'il "pleut des cordes".

En fait, si nous l'utilisons, c'est pour signifier la forte pluie qui s'abat dehors. C'est dans ces moments où il pleut avec intensité, et où les gouttes ont l'air de défiler devant nous, à l'infini. Et c'est justement cette continuité qui a créé cette expression. Il faut comprendre ici que la pluie est si forte et si intense que l'on ne peut distinguer les gouttelettes. On a plus l'impression de ne voir que des traits d'eau qui jaillissent du ciel pour s'abattre avec force sur le sol (et nous). Et c'est par rapport à cet aspect que l'expression "tomber des cordes" a été imaginée. Elle est apparue à la fin du XVIIIe et est donc une métaphore sur la manière dont dégringole la pluie. Ainsi, on peut dire qu'il y a une logique très imagée derrière cette formule !

La prochaine que vous serez sous une pluie battante, en train de peiner à chercher un abri, vous pourrez au moins observer ces cordes imaginaires formées par la pluie... Cela pourra vous faire patienter quelques secondes

Tags : FrançaisExpression