Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Nils Olav, le manchot militaire

L'histoire de Nils Olav commence en 1961 lorsque la Garde Royal norvégienne se rendit au Edinburgh Military Tattoo, un festival international de fanfares militaires, pour une représentation. Celle-ci en profita pour visiter un peu les lieux et notamment le fameux Zoo de Édimbourg. Le lieutenant Nils Egelien tomba fan d'une colonie de manchot. Il a fallu du temps mais lorsqu'ils y retournèrent en 1972, il réussit à faire adopter l'un des manchots par la Garde Royale, rendant le manchot officiellement propriété norvégienne et militaire au grade de Vice-Caporal. On le nomme alors Nils Olav en l'honneur du Lieutenant Nils Egelien et du roi de Norvège de l'époque, Olav V. 

En 1982, fort de ses loyaux services, il est élevé au grade de Caporal puis au grade de Sergent en 1987. Nils Olav mourra peu de temps après. Mais Nils Olav II, un manchot lui ressemblant, prit la relève et fut promu Sergent-Major en 1993 puis Colonel en 2005. En 2008, que lui reste-t-il à accomplir pour ce militaire accompli, symbole de la vertus et de la bravoure norvégienne ? L'anoblissement ! Le roi de Norvège l'anoblit le 15 août 2008, faisant de lui un Sir. Sir Nils Olav II mourra néanmoins la même année et fut remplacé par Sir Nils Olav III, élevé en 2016 au prestigieux rang de Brigadier, soit l'équivalent de "Général de Brigade" en France. 

Tags : AnimalNorvègeArméeTradition