Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Okunoshima, l'île aux lapins

J'ose espérer que vous n'êtes point cuniculophobe, autrement dit, que vous n'avez pas la phobie des lapins. Au quel cas, surtout, n'allez pas à Okunoshima. Cette petite île japonais se trouvait être, au temps de la Seconde Guerre Mondiale, une zone industrielle et scientifique réquisitionnée par l'armée pour y produire des armes et mener des expériences. Après la défaite, l'armée abandonna le zone et en bon samaritain, libéra les lapins détenus en cage qui servaient de cobayes.  Les lapins se sont alors retrouvés sur une île sans aucun prédateur et délaissés l'Homme. C'est tout ce qu'il fallait pour leurs proliférations. Et pour le coup, ils ont bien proliféré.

L'Homme de retour, ils ont transformé cela en une attraction touriste. On vous propose de prendre le ferry pour aller sur cette île, vous pouvez y louer des vélos et parcourir cette dernière de long en large et voir les vestiges de la guerre au milieu des lapins. Attention, pour nourrir les lapins, seul la nourriture vendue sur l'île est autorisée (car c'est pour leur santé, c'est étudié pour, ce n'est absolument pas pour faire tourner l'économie local). 

Tags : AnimalArméeJapon