Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Le lac sous l'Opéra Garnier

L'Opéra Garnier, un des monuments iconiques de Paris cache de nombreux secrets. Derrière les ornements se terrent des mystères connus des seuls initiés (qui se donnent la peine de chercher). Dans les bas-fond de l'Opéra, à une dizaine de mètre sous la scène, point de fantômes, peut-être des rats mais assurément une large fosse avec plus de 10 000m² d'eau qu'on appelle "lac". Pourquoi un telle facétie ?

Elle est loin d'être superficielle, ce lac a une réelle utilité. Lorsque Garnier voulut construire son opéra à Paris, il eut la mauvaise surprise de découvrir un terrain assez marécageux et humide (imbibé d'eau). Cela était un danger pour les fondations du batiment et il fallait réfléchir à faire quelque chose de solide pour résister à la poussée des eaux. Des pompes hydroliques ? Des pilotis ? Ces idées ont été abandonnés. Pour cela, on refait la base avec une grande cuve en mortier totalement étanche et remplie d'eau. Cela présente également l'avantage d'avoir de l'eau à portée en cas d'incendie. Et vu la beauté de l'opéra, si on pouvait être réactif et limiter un maximum les dégradations, ça serait mieux.

Voilà pourquoi un tel lac se retrouve sous l'Opéra Garnier et vous noterez que le batiment est toujours là, solidement ancré.

Tags : FranceCuriositéArchitectureArtOrigine