Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Cochon tirelire

Si je vous demandes de penser à une tirelire, il y a de fortes chances que la première image qui vous vienne soit celle d'une tirelire en forme de cochon. Et c'est tout à fait normal car les parents éduquent souvent l'idée de l'épargne à leur enfant via des cochon-tirelires. C'est dans ce conteneur mignon que l'on range les piécettes gagnées par la petite souris, par exemple. Mais pourquoi a-t-on fait des tirelires en forme d'animal et pourquoi le cochon a-t-il été choisi pour conserver le fruit de notre thésaurisation accrue ?

On peut surement pensé à des explications simples. Le cochon est un animal assez corpulent et qui mange tout amassant ainsi tout ce qu'il y a sur son passage. C'est un signe d'opulences et donc on en a fait un symbole pour conserver l'argent. Et c'est vrai, c'est l'explication... pour les cochons-tirelires d'Asie et notamment en Chine. Cependant, pendant très longtemps, on vécut chacun son histoire de notre côté et bien que par miracle, ça s'est retrouvé plus tard, le cochon-tirelire d'Europe a une autre histoire plus atypique. Plus atypique car elle est dû à une homophonie. Pendant très longtemps, on gardait de l'argent dans des bocaux de cuisine souvent fait en argile. Or, dans l'anglais moyenâgeux, ce type d'argile s'appelle "pygg". On disait qu'on mettait l'argent dans le "pygg jar" soit dans le vase en argile. Au fil de l'évolution, c'est devenu "pig bank" puis "piggy bank" (piggy étant le diminutif de pig voulant dire cochon). Par homophonie, on s'est alors amusé à faire des tirelires en argile en forme de cochon. Cela plaisait notamment aux enfants. Et cela se propagea, le produit se vendant bien. Les gens finirent par oublier l'origine du mot et du coup, on commença a faire des cochon-tirelires autrement qu'en argile, notamment en porcelaine ou en céramique, puis en plastique.

Mais à la base, cela vient bien de pygg jar voulait dire un vase en argile. Comme quoi, on peut facilement dériver. Et c'est aussi fou de se dire que, par deux processus totalement différents et indépendants, deux régions géographiques ont fini par adopter le même symbole pour les tirelires. 

Tags : OrigineCuriositéÉtymologie