Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

La guerre de 335 ans

Vous connaissez la guerre de 30 ans, la guerre de 100 ans mais quid de la guerre de 335 ans ? Ce fut l'une des plus longues guerre de l'Histoire. Elle dura de 1651 à 1986. Pourtant, on en entendit que très peu parler. Comment cela se fait ? Car elle impliquait les Pays-Bas ainsi que l'Archipel de Sorlingues dans les Cornouailles britanniques qui avait totalement oublié qu'ils étaient en guerre et ne fit strictement aucun mort ni même blessé.

Plantons le contexte. La région de l'actuel Pays-Bas fit de 1568 à 1648, la guerre de 80 ans, aussi appelé "révolte des Pays-Bas". Les néerlandais voulaient se soustraire de l'autorité espagnole sur leurs provinces. Ils obtinrent le soutien des anglais et notamment de la reine Elisabeth 1er dans ce conflit et finir par devenir indépendant et fondèrent les Provinces-Unis (l'ancêtre des Pays-Bas actuel) via l'accord de Münster.  Depuis, les néerlandais en doivent une aux anglais. Et ça tombe bien car dans le même temps, depuis 1642, il y a une guerre civile entre les Parlementaires et les Royalistes. Celle-ci est favorable aux Parlementaires qui ont repoussé les Royalistes jusqu'en Cornouaille. La guerre continue et il ne reste plus que l'Archipel de Sorlingues, détenus par le Royaliste Sir John Grenville qui résiste grâce à l'efficacité de la Royal Navy plus douée à défendre des îles en mer que sur terre dans les Cornouailles. La Royal Navy fit même couler des navires néerlandais. Un amiral, Maarten Tromp, y est envoyé comme diplomate pour demander des comptes. Ne trouvant pas de réponses satisfaisantes et voulant aider leurs camarades anglais qui avaient le plus de chance de gagner (donc les Parlementaires), les Provinces-Unis déclarèrent la guerre à Sorlingues. Mais il se trouve que les Royalistes finirent par se rendre peu de temps après. La Marine néerlandais arrivèrent, la guerre était fini, et ils repartirent sans demander leur reste. Et l'incident tomba dans l'oubli. 

Jusqu'en 1985, où le président du Conseil des Sorlingues et historien, Roy Duncan écrivit à l'ambassadeur des Pays-Bas à Londres car il en avait marre d'entendre des rumeurs comme quoi son territoire serait en guerre et demande à ce qu'on dissipe le mythe. Sauf qu'à force de recherches, nos compères se sont rendu comptes que ce n'était point un mythe et qu'aucun traité de paix n'avait été signé depuis, la guerre était toujours active. Pour rétablir la situation, un traité de paix est signé l'année d'après, mettant enfin fin à cette guerre sans coups feu de plus de 330 ans. 

Tags : Pays-BasHistoireRoyaume Uni