Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Hadès, maître des enfers

Oh Disney, que je t'aime et que je t'adore, mais force est de constater que tu as dépeint une image bien faussée de notre ami Hadès. Frère aîné de Zeus et Poséidon, ces derniers ont respectivement le ciel et la mer. De son côté, Hadès occupe donc le monde souterrain, le royaume des morts. Sa mission est simple, empêcher que les âmes des morts quittent les enfers et se mêlent aux vivants car "leur vue remplirait d'horreur les hommes comme les dieux". Oui, ce brave dieu a accepté de s'occuper d'un élément qui rebute même les dieux. Il est comme ça, Hadès. Car qu'on soit clair, Hadès, c'est peut-être le maître des enfers, mais on parle bien des enfers grecs. Ceux-ci n'ont strictement rien à voir avec l'enfer chrétien. 

Quand on dit "enfer", on voit un lieu plein de flammes et de souffrances où le diable vient punir les âmes indignes du paradis... Les enfers grecs sont différents. Vous noterez déjà le pluriel qui montre qu'ils sont multiples. Il n'y a pas un enfer mais des enfers. Car les enfers grecs, c'est juste les lieux où vont tous les mortels une fois leur vie terminées. Et j'insiste, tous les mortels... seul les dieux vont à l'Olympe. L'Olympe n'est absolument pas le paradis. C'est la résidence des dieux. Ce qui pourrait se rapprocher du paradis, ce sont les Champs-Élysées dont tirent le nom une des avenues les plus mythiques de France. C'est ici que vont les grands héros et autres âmes vertueuses. Et les Champs-Élysées est un des enfers grecs régit par Hadès. L'enfer chrétien sera plus le Tartare où vont les plus grands criminels pour souffrir. On a le pré des Asphodèle qui est l'enfer des morts lambda et le champs des châtiments pour les mauvais garçons mais pas les monstres, non plus. Donc oui, Hadès est maîtres des enfers mais ce n'est pas le diable. Il règne à la fois sur ce qu'on peut assimiler à l'enfer et au paradis chrétien. Hadès n'est pas un mauvais bougre. Il s'assure que les morts rentrent dans son royaume et n'en sortent pas sauf en buvant le Léthé pour ensuite se réincarner vierge de tout souvenir. Il n'est pas le méchant montré dans Disney. À dire vrai, quand Hercule descendit aux enfers pour son travail sur Cerbère, c'est lui qui planta une flèche dans l'épaule d'Hadès qui ne faisait que son job de contrôle des frontières. Cela lui fit tellement mal qu'il dut monter sur l'Olympe pour se faire guérir par Péan. Alors c'est qui le méchant de l'histoire ?!

Bref, je voulais chasser cette mauvaise image indue qu'ont les gens de Hadès. 

Tags : Idée reçueCroyanceGrèce