Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

La pizza est un légume aux USA

Si vous doutiez du poids du lobbying en politique, je vous propose de découvrir un cas pratique sur notre ami américain. L'administration Obama et notamment Michèle Obama se sont engagées contre l'obésité et surtout l'obésité infantile. En effet, selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC), 12,5 millions, soit 17% des enfants américains âgés de 2 à 19 ans sont obèses. Le ministère de l'agriculture contrôle ce qui se retrouve dans les plats des cantines scolaires. Ainsi, lors du financement annuel du ministère en 2011, il était question de réduire les aliments gras tel que les frites, les pizzas, les burgers pour favoriser les légumes, fruits et autres aliments plus sains.

Les géants de plats surgelés se sont alors mis en marche. Comment faire pour ne pas voir leur produit phare se faire mettre au ban des cantines scolaires, un immense marché et lieu d’influence ? Alors voyons voir, on a de la pâte à pizza (donc des céréales), on a de la tomate (donc des fruits), on a du fromage (donc des produits laitiers) et parfois du jambon, du steak haché, des lardons (donc de la viande) ... MAIS OUI ! C'est un légume, enfin ! Cela ne vous parait pas logique ? À nous non plus, mais ce n'est pas grave, voici l’argument : bien que botaniquement parlant, ça soit un fruit, la tomate est vue comme un légume. Or c'est un légume excellent pour la santé. Elle est riche en minéraux, en vitamines et surtout, cuite, elle renferme du lycopène et d'autres antioxydants qui ont un effet protecteur. Du coup, les pizzas sont des légumes sains qu'il faut donner aux enfants ! Mais oui !

Entendant l'argument, les législateurs américains demandèrent à ce qu'on mette donc plus de sauce tomate dans les pizzas. Là encore, l'industrie agro-alimentaire s'est dressée vent debout. Considérant que c'était un fardeau de plus, cela engendrait des coûts faramineux pour recalibrer les machines, augmenter les tailles des pizzas, changer l'équilibre des recettes, acheter de la sauce en plus...Et finalement, cela a été écarté.

Ainsi, on a réussi à faire passer la pizza comme un légume sain grâce à la tomate et quand on a demandé à augmenter la teneur en tomates, les industriels ont refusé et l'administration s'est pliée. C'est beau.

Tags : AlimentationCuriosité