Au comptoir du savoir

Disclaimer:

J'insiste sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Le numéro IMEI de votre téléphone portable

Dites-moi, chers amis, vous êtes-vous déjà demandé comment votre opérateur vous identifiait. Car pour faire transiter le flux audio d'un téléphone à un autre, il faut bien une source et un destinataire. Comment votre opérateur téléphonique reconnait le destinataire?

"Houlà Yann, as-tu bu? C'est évident, c'est par son numéro de téléphone", me direz-vous. Oui, c'est vrai. Mais non, je n'ai pas bu et c'est une question qui n'est pas aussi induite que cela. En effet, votre numéro de téléphone dépend de votre carte SIM et de votre opérateur. Et quand on va chercher à vous contacter, c'est celui-ci que l'on doit composer. Enlevez votre carte SIM, vous n'êtes plus relié à votre opérateur. Si on vous appelle, on ne pourra plus vous joindre. Et pourtant, vous pouvez appeler certains numéros dit d'urgence comme le 15 du SAMU ou le 112 en Europe. "Normal", me direz-vous et vous avez bien raison. Que cela soit sans forfait, sans carte SIM, on doit pouvoir appeler les secours. Mais se pose alors la question de comment on vous reconnait. Car pour pouvoir faire transiter l'appel, vous, vous avez le numéro des secours, donc votre flux audio va leur arriver. Mais eux, vu que vous n'avez plus de numéro car vous avez enlevé votre carte SIM, comment vous reconnait-il?

Vous l'avez deviné avec le titre, c'est grâce au numéro IMEI. L'IMEI signifie "International Mobile Equipment Identity", autrement dit l'identité internationale d'équipement mobile. Chaque terminal mobile a un IMEI unique qui permet de le reconnaître de manière sure car il dépend de votre mobile. Il est propre au terminal. Pour faire l'analogie avec les ordinateurs, le numéro de téléphone est l'adresse IP et le numéro IMEI est l'adresse MAC.

Comme il est unique et propre à votre téléphone, il n'est pas rare qu'on vous le demande lorsque vous le faîtes assurer. Mais le numéro IMEI est connu pour une autre utilité. On vient de vous voler votre précieux téléphone? Vite! Téléphonez (oui, on vous vole votre téléphone, vous devez téléphoner...) à votre opérateur pour qu'il désactive votre carte SIM. Ainsi il ne pourra pas appeler des numéros surtaxés ou à l'étranger alors que vous payez. Mais il pourra toujours changer votre carte SIM par la sienne et c'est bon, ça remarche. Ce qui l'intéressait était votre beau smartphone dernière génération. Donnez à votre opérateur avec le rapport de vol le numéro IMEI et il le mettra sur une blacklist commune aux opérateurs français. Ce téléphone deviendra alors inutilisable car incapable de se connecter aux réseaux du moindres opérateurs français. En outre, il est à fournir lorsque vous souhaitez débloquer un téléphone bloqué.

Donc là, vous vous demandez : "Mais où trouve-t-on ce fameux numéro IMEI?". Pour se faire, il vous suffit de faire comme si vous alliez appeller quelqu'un et de taper " *#06#" et votre numéro IMEI apparaîtra automatiquement. Vous pouvez également le retrouver sur une étiquette sous la batterie et sur la boite d'emballage, en général vers le code barre. Évidemment, on ne garde pas toujours l'emballage et une fois volé, bah on n'a plus accès au téléphone. Ainsi, il convient de le noter ailleurs.

Pour sa composition, je laisse la parole à Wikipédia:

L'IMEI est composé de 15 chiffres (14 chiffres utiles + 1 chiffre de contrôle). Depuis le 1er avril 2004, il contient les informations suivantes :

Le Type Allocation Code (TAC) fourni par l'autorité de certification. Il est codé sur huit chiffres, les deux premiers chiffres désignant le code pays où le mobile a été immatriculé (et non vendu), par exemple souvent 35 (BABT UK) pour les Nokia.

Le numéro de série (SNR) de fabrication de cet appareil, codé sur six chiffres.
Le chiffre de contrôle servant de somme de contrôle sur les 14 autres chiffres. Le nombre entier doit vérifier la formule de Luhn.

Avant le 1er avril 2004, le TAC n'était codé que sur six chiffres et l'IMEI contenait aussi l'information suivante :

Le Final Assembly Code (FAC) qui fournit la dernière usine par laquelle est passé le terminal. Il était codé sur deux chiffres.
~Wikipédia

Voilà, j'espère que vous avez appris un peu plus sur comment marche un téléphone et l'importance de ce numéro IMEI.

Tags : Curiosité