Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Le mythe des régions de la langue

Si vous avez été à l'école au XXe siècle, on a dû vous apprendre ce qu'on appelle la "carte des goûts". L'idée serait que notre langue ait des papilles spécifiques sur certaines zones de celle-ci. Le bout de la langue sentirait le sucré tandis que les côtés se chargeraient du salée et de l'acide et l'arrière détecterait l'amer. On retrouvait ainsi des cartes comme celle ci-dessous dans les livrets scolaires : 

Zones gustative de la langue

Hélas, cela est totalement faux. Boarf, ça arrive, me direz-vous. Les sciences évoluent et des théories qu'on croit vraies furent finalement démenties et corrigées. Rien d'anormal, cela fait partie de la démarche empirique de la science. Et vous avez totalement raison, sauf que l'erreur ne vient pas de ça. Ce n'est pas une étude incomplète ou erronée qui a abouti à ce résultat, non, non, non. Cela serait tout simplement dû à une erreur de traduction de la thèse du Docteur Hänig... Oui, une simple erreur de traduction peut affecter toute une génération par un apprentissage erroné...  D'où l'importance de prendre des traducteurs de qualité pour ce type de documents. 

Ainsi, tenez le pour dit, vos papilles sont capables de sentir l'acide, le salé, le sucré, l'amer et l'umami de partout sur votre langue. Il n'y a pas de zones spécialisées, il a toutefois des zones avec une densité variable de papilles mais, rien de nouveau sous les cocotiers. 

Tags : Idée reçueScience