Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

L'extraterritorialité des ambassades

L'article 22 de la Convention de Vienne assure l'inviolabilité de l'ambassade. C'est-à-dire que les autorités du pays hôte n'ont pas le droit d'y entrer à moins d'y être invité et que tous objets au sein de l'ambassade ne peut faire l'objet de perquisition et autres contrôles. Attention toutefois, contrairement aux idées reçus, une ambassade n'a pas l'extraterritorialité. Cela signifie que ce n'est pas un territoire du pays de l'ambassade mais reste toujours un territoire du pays hôte. Ainsi, un enfant né dans une ambassade obtient par droit du sol (s'il existe) la nationalité du pays hôte et non celle du pays que représente l'ambassade.

Pour en savoir davantage sur les ambassades, j'ai écrit un article complet sur mon site principal.

Tags : Idée reçueCulture