Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Cocorico

Ha, le cri du coq, douce représentation du monde rural dont la journée débute par le chant de ce bel animal, symbole de notre pays, qu'est le coq. Mais vous-êtes vous déjà demandé pourquoi diable cette bête chante-t-elle ainsi au levée du jour? 

Le coq est le chef de la basse-cour et le protecteur des animaux qui la composent. Bien qu'il ne fasse pas le poids face à de grands prédateurs comme les loups, ou les ours, il se considère comme le héros du poulailler et aime bien se mettre en avant (d'où l'expression "faire le coq" pour aime parader devant autrui). Pour lui, la basse-cour est son territoire et il le délimite en avertissant le monde alentour de son cri si significatif. Il témoigne ainsi de sa présence, annonce qu'il veille au grain et espère faire fuir les menaces. En somme, "cocorico" signifie "ici, t'es chez moi alors fais attention à ce que tu fais". 

D'accord, c'est cohérent mais alors pourquoi le matin? Hé bien, il faut savoir qu'il ne chante pas juste le matin. Il chante toute la journée à intervalle irrégulier, simplement on n'y fait plus attention. En effet, à la levée du jour, tout est calme et silencieux, le monde dort encore. Alors lorsqu'on entend ce cri d'une trentaine de décibels (alors qu'une dizaine suffit à nous réveiller), forcément, ce dernier ressort énormément et c'est celui qu'on retient le mieux. Mais si on enregistrait l'animal, vous verriez qu'il chante très souvent en journée et pas juste le matin. 

Tags : Idée reçueAnimal