Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

Des pâturages pour les rennes du père Noël

Dans une ville près d'Angers, à Sainte-Gemmes-sur-Loire, l'équipe municipale a pris la délibération suivante: "Avec une pensée toute particulière pour tous les petits enfants de Sainte-Gemmes-sur-Loire, du temps présent et du temps à venir, le conseil municipal a décidé d'accorder, à titre exceptionnel et à chaque Noël, la gratuité des pâtures de l'Ile-aux-Chevaux... pour les rennes du père Noël." 

Cependant, la préfecture doit valider l'arrêté et le maire ne s'attendait pas à ce que ça passe. Or le préfet Jean-Michel Bérard a répondu : "Je me réjouis de cette initiative locale qui manifeste la préoccupation des édiles attentifs aux intérêts légitimes de leurs plus jeunes administrés. Cette libéralité réservée à un équipage aussi renommé ne suscite aucune observation au titre du contrôle de la légalité."

Tornade, Danseur, Furie, Fringuant, Comète, Cupidon, Éclair et Tonnerre ont donc la possibilité de se poser et de brouter dans les prés de Ile-aux-Chevaux en toute légalité le jour de Noël. 

Tags : LégislationCuriosité