Au comptoir du savoir

Disclaimer:

Je tiens à préciser que mon but n'est pas de concurrencer des sites comme Savoir Inutile ou Se Coucher Moins Bête qui sont pour moi des sites de références en la matière. Il faut plus voir ceci comme une base de connaissances et de savoirs qui ont retenu mon attention.
J'insiste également sur le fait que ces savoirs ont été valables lorsque je les ai écrit mais que depuis, ils ont pu changer.

L'origine des migraines

De son nom scientifique "céphalée", les causes des migraines sont nombreuses, cela peut aller du manque de sommeil, de la fatigue et de l'anxiété à des maladies tel le rhume, la rhinite et parfois hélas des maladies plus graves si elles sont chroniques. Mais là, ce n'est que des causes, ce n'est point l'origine. Qu'est-ce qui fait que l'on a mal à notre tête. On a parfois l'impression d'avoir le crane broyé, compressé, convulsé. Et pourtant le cerveau ne peut pas sentir la douleur donc d'où ça vient? 

Notre corps est parcouru de nerfs spéciaux qu'on appelle fibres nociceptives. Lorsqu'on se tape le petit orteil sur un meuble, cette fibre présente dans notre petit orteil va émettre un signal électrique qui va alors activiter une zone dans notre cerveau qui va alors nous faire ressentir de la douleur. Les neurones en sont dépourvus ce qui expliquent l'insensibilité du cerveau à la douleur. Donc bien que la douleur semble venir de là, ce n'est pas le cas. Pour être exact, ça vient des vaisseaux sanguins qui viennent alimenter le crâne. Les parois de ces derniers disposent de fibres nociceptives. Lorsque ceux-ci se dilatent, ils peuvent s'activer et nous faire ressentir de la douleur. 

Mais pourquoi se dilatent-ils comme cela ? Car si on ressent une douleur quand ça arrive, c'est que ça ne devrait pas être normal. Permettez-moi de vous présenter le fauteur de trouble, la substance P.  La substance P est associée à la régulation des troubles de l'humeur, de l'anxiété, du rythme respiratoire, des nausées et de la douleur. Dans les causes énoncées au début, on va avoir une dérégulation dans ces domaines et ainsi on va émettre de la substance P pour calmer le jeu. Sauf que la substance P est un puissant vasodilatateur. Du coup, lorsqu'on en émet, ça dilate ses vaisseaux sanguins et PAF mal de tête. 

Ainsi, retenez que ce n'est pas le cerveau qui souffre, ce dernier est insensible à la douleur. Ce sont vos vaisseaux sanguins qui sont à blâmer. Mais c'est pour votre bien. Votre corps essaie simplement d'apaiser vos problèmes. 

Tags : MédicalOrigine